Notre projet, son histoire et ses succès

Camera Rescue est un projet lancé en 2010 par des photographes Finlandais passionnés et appréciant particulièrement  la photographie et les appareils argentiques. Nous travaillons depuis à préserver et à secourir ces appareils pour les générations futures. Notre objectif initial de 100 000 appareils secourus a été atteint en mai 2021. A l’unité comme par milliers, nous continuons à secourir des appareils argentiques de tous types, anciens ou récents, fonctionnels ou non. Ces dix premières années furent riches en aventures, rencontres et enseignements. Et c’est avec beaucoup d’enthousiasme que nous attaquons la seconde décennie de ce voyage.  

En ces temps de digitalisation et de numérisation croissante, de plus en plus de jeunes photographes ont découvert l’argentique, en embrassant son approche plus posée, manuelle et méthodique, son fonctionnement plus analogique et mécanique, ses imperfections, ses bonnes surprises et son rendu unique.  Pour accompagner ces nouveaux arrivants, nous recherchons activement des appareils photos oubliés dans des tiroirs et greniers pour leur donner une nouvelle vie. Nous croyons que démarrer en argentique est déjà assez compliqué  pour ne pas avoir à se soucier en plus de fuites de lumière, d’obturateurs déréglés et d’objectifs cassés. C’est pourquoi nous vérifions avec soin et réparons si besoin tous les appareils qui passent entre nos mains.

Notre effort pour préserver ces appareils est notre façon d’aider à garder la photographie argentique vivante et séduisante. L’idée étant que nos enfants et petits-enfants puissent eux aussi apprécier une gamme d’appareils photo variée comme il en existe encore aujourd’hui. Il ne sera sûrement plus possible de produire de nouveaux appareils argentiques à un prix accessible à tout le monde, il est donc crucial de maintenir le stock d’appareils existant en bon état de marche.

Vérifier le fonctionnement et réparer ces appareils requiert un investissement important en expertise et en équipement, ce qui rend difficile la création d’unités nationales dédiées avec le marché actuel. Pour maintenir cette expertise et cet équipement, il est primordial de travailler au-delà des frontières, ce qui représente un défi dans une Europe diverse tant culturellement et géographiquement que du point législatif. 

Mais nous nous efforçons de relever ce défi. Nous essayons d’être présents en dehors de l’Europe à chaque fois que nous en avons l’opportunité. Notre bureau principal est à Tampere, en Finlande et nous avons d’autres bases à Helsinki et à Paris, ainsi que des membres de l’équipe en free-lance en Espagne, Allemagne et aux  États-Unis entre autres.

En 2021 en plus d’atteindre notre objectif initial de 100 000 appareils photos sauvés nous avons ouvert un centre de formation au diagnostic et à la réparation d’appareils photos argentiques afin de transmettre le savoir faire et l’expérience de ceux qui ont participé au projet depuis ses débuts. Depuis l’été 2021 nous avons aussi ouvert un atelier éphémère à Paris (ouvert jusqu’à Décembre 2021 pour l’instant) où vous pouvez venir faire diagnostiquer votre équipement. 

Et il y a encore de nombreux projets qui sont en cours d’exploration par les membres de nos équipes et amis du projet (impression de pièces détachées, nouveaux équipements de diagnostic, matériel pour la numérisation de négatifs, etc). Suivez-nous pour rester au courant de nos projets !